Plantation de vos Rosiers

Publié par Pierre le

Le Rosier un arbuste qui se plie à tous nos désirs !

 

Où planter votre rosier ?

 

Les rosiers s’adaptent à tous types de terrains sauf les terrains acides, lourd et humide. Préferez quand même une terre riche, légère et bien drainé.
Ils préfèrent une exposition ensoleillée afin qu’ils puissent se développer et fleurirent, évitez surtout l’exposition aux grands vents.
Il faut compter 3 rosiers au mètre carré pour vos massifs, ou tous les 50 cm en alignement.

 

Conseils de plantation en pleine terre :

 

    • Commencez à faire un trou de 50cm de diamètre.
    • Mettre au fond du trou un mélange terre/terreau (50/50) et amendement si possible.
    • Placez la motte au centre du trou et veillez à ce que le dessus de la motte arrive à la hauteur du terrain. Le point de greffe ne doit pas être enterré ; il doit être juste au dessus de sol (c’est cette petite boule à la base du rosier).
    • Recouvrir avec votre mélange terre terreau en tassant légèrement pour qu’il n’y ait aucun trou d’air entre la terre et les racines.
    • Arrosez copieusement.

     
    Rosiers en massif
     

    Conseils de plantation en jardinière :

     
    Rosiers en jardinière

      • Tout d’abord, il faut que votre jardinière soit perçée où qu’il y ait un système de récupération d’eau.
      • Mettre des cailloux ou des billes d’argile au fond sur environ 5cm pour drainer.
      • Choisir un substrat pour jardinière. Celui-ci ne doit pas juste être composé de terreau.
      • Plantez ensuite de la même manière que pour la pleine terre

       
       

      La première année de plantation est importante, le rosier ne doit pas manquer d’eau afin d’installer son système racinaire. S’il manque de pluie, n’hésitez pas à l’arroser.
      Vous pouvez tailler votre rosier pour contenir sa taille, ou pour supprimer les fleurs fanées.

       
       

Catégories : Guide Jardin

Laisser un commentaire

Facebook
Facebook
Instagram
%d blogueurs aiment cette page :